Historiales 2018

Les prochaines Historiales auront lieu le 16 février à l'Université de Neuchâtel.

Cette journée sera consacrée à des ateliers thématiques proposés par les doctorant-e-s.

Les Historiales sont aussi ouvertes aux doctorant-e-s qui ne présentent pas une communication et aux membres des unités d’histoire contemporaines qui portent le PDHC.

Les doctorants sont invités à soumettre leur proposition d'ici au 12 décembre 2017.

Vous trouverez l'appel à contribution ici.

Postes de doctorants: 3 assistants de recherche doctorants FNS

L’Université de Genève (département d’histoire générale), L’Institut de Hautes études internationales et du développement de Genève (département d’histoire internationale) et l’Université de Lausanne (Institut d’études politiques, historiques et internationales) recrutent

-Entrée en fonction : 1er septembre 2018

-durée du contrat : 4 ans.

-Taux d’activité : 100%

-salaire brut : 47.040 CHF (1ere année), 48.540 (2e année), 50.040 (3e et 4e années).

-Rattachement institutionnel : chaque institution accueillera un des trois assistants de recherche doctorant associés au projet. 

-Lieu de travail : Université de Genève (les trois doctorants travailleront en équipe avec un/e postoctorant/e et un/e ingénieur/e informaticien/ne.

 

Description générale

Les trois assistants de recherche doctorants font partie du projet « Rockefeller Fellows as Heralds of Globalization : the Circulation of Elites, Knowledge and Practices of Modernization (1920s-1970s) » financé par le Fonds National Suisse et co-dirigé par les professeurs Ludovic Tournès (Université de Genève), Thomas David (Université de Lausanne) et Davide Rodogno (Institut de hautes études internationales et du développement), avec la collaboration du Rockefeller Archive Center (Sleepy Hollow, NY, Etats-Unis).

 

Profil souhaité

-Master en histoire ou titre jugé équivalent dans d’autres disciplines des sciences sociales.

-Maîtrise du français ou de l’anglais (et au moins la connaissance passive de l’autre langue) ; connaissance d’une autre langue souhaitée en fonction du projet de thèse. Dans le cas d’une absence de maîtrise du français, le/la candidate s’engage à acquérir une connaissance suffisante de cette langue dans les deux ans.

-Familiarité avec le champ d’étude de l’histoire transnationale ainsi que de l’analyse des réseaux et des bases de données ; ouverture pluridisciplinaire ; aptitude au travail collectif.

- Le sujet de thèse sera laissé au libre choix des candidats. Toutefois, la compatibilité du sujet de thèse et/ou l’intérêt porté par les candidats au projet de recherche feront l’objet d’une discussion avec les coordinateurs du projet. Une préférence sera accordée aux sujets en relation avec les thématiques suivantes :

                1. Le développement des sciences sociales dans les universités et instituts de recherche dans le monde, ainsi que dans les organisations internationales.

                2. Humanités, culture et patrimoine mondial.

                3. Les élites africaines et la décolonisation.

                4. La reconfiguration des champs de la santé publique et de l’économie en Europe centrale et orientale.

                5. La circulation des pratiques de développement, en particulier dans le domaine de l’éducation, de la santé publique, de l’hygiène rurale, des politiques sociales ou de l’agriculture.

                6. La création d’administrations publiques dans les nouveaux états indépendants du XXe siècle, en particulier au Moyen Orient.

                7.  La recherche fondamentale et la recherche appliquée dans le domaine biomédical.  


Description des tâches

Les personnes retenues réaliseront les tâches suivantes :

1/ Réalisation d’une thèse de doctorat ;

2/ Publication de travaux dans le cadre de celle-ci ;

3/ Contribution au travail de recherche collectif du projet, notamment la réalisation de la base de données des fellows de la fondation Rockefeller (environ 11000 personnes issus de 80 pays entre 1917 et 1970);

4/ Participation à l’organisation de journées d’études et de colloques en lien avec le projet.

Les trois coordinateurs du projet assureront un encadrement approprié et une ambiance de travail stimulante dans le cadre d’une équipe d’historiens très engagée dans la recherche. 


Dossier de candidature :

Lettre de motivation, CV, copie des diplômes universitaires, une version électronique d’un travail de recherche (mémoire de master, travail de séminaire, papier de colloque ou autre publication scientifique), et éventuellement un projet de thèse. Les entretiens des candidat/e/s retenu/e/s auront lieu entre le 10 et le 15 février 2018. 

Le dossier complet est à adresser à Ludovic Tournès, Université de Genève, Département d’histoire générale, 5 Rue Saint-Ours, 1211 Genève 4, ou par courrier électronique à : Ludovic.Tournes(at)unige(dot)ch

Pour tout renseignement complémentaire, contacter Ludovic Tournès par courrier électronique à l’adresse ci-dessus.

Délai de candidature : 07.02.2018.

The Geneva History Seminar 2017-2018

This research seminar is organized by and for historians in the faculties and doctoral programs of the University of Geneva, the Department of International History, IHEID and l'Institut d'histoire économique Paul Bairoch, UNIGE. It is open to all who are interested in historical questions in a global perspective.

Ce séminaire de recherche est organisé par et pour des historiens des facultés et programmes doctoraux de l'Université de Genève, de l'IHEID et de l'Institut d'histoire économique Paul Bairoch. Ce séminaire est ouvert à tous ceux qui sont intéressés à l'histoire dans une perspective globale.

Organisation/contact: Pilar Nogues-Marco (IPB/UNIGE), Irène Herrmann (DHG/UNIGE), Amalia Ribi (UNIGE).

Vous trouverez le programme ici.

Histoire du son et documents sonores

Le vendredi 24 novembre 2017 au Progr - Zentrum für Kulturproduktion de Berne/Suisse (Waisenhausplatz 30)

Cette année, le colloque infoclio.ch tourne autour du son : enregistrements, paysages, archives, patrimoine et fichiers sonores. Le colloque s’interroge sur la signification du son en histoire, sur le travail des archives avec leurs fonds sonores, et sur les chances qu’offrent les technologies numériques pour la conservation et la diffusion des enregistrements sonores.

Le programme complet est disponible en ligne. 


Les inscriptions en ligne sont ouvertes