Titre

CONQUERIR, DOMINER. La chasse sportive à Madagascar et en Indochine française, 1911-1960

Auteur Romain CHASLES
Directeur /trice Nicolas Bancel
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse La chasse sportive à Madagascar et en Indochine française représente une pratique culturelle emblématique renvoyant à la violence de la domination coloniale mais aussi au processus d’hybridation culturelle du début du XXe siècle au début des années 60. Elle constitue une pratique culturelle totale puisqu’elle englobe la société coloniale (hommes, faune et flore) tout entière. Son influence culturelle sur les confins impériaux étend le faisceau de la domination coloniale. Ses codes sportifs occidentaux se retrouvent aussi bouleversés par l’espace colonial dans leur relation à la nature et à la sphère animale. La cynégétique coloniale expose un écosystème complexe au sein duquel des hiérarchies sociales et raciales émergent. Dans le colonial tardif, des sociabilités sportives permettent aux élites colonisées de pratiquer la chasse, aidant à envisager une sociabilité mêlantélites coloniales et colonisées. La chasse sportive est-elle un lieu de reconnaissance réciproque de ces élites ? L’étude socio-historique de cette pratique au ras du sol contribuera à une meilleure compréhension des sociétés malgaches et indochinoises en colonie (archives françaises, suisses, malgaches et indochinoises). Son analyse met en exergue les écosystémiques configurationnels qui interagissent dans l’espace indianocéanique. En leur sein, des dispositifs de domination s’organisent et renseignent du processus de civilisation en colonie, de la violence sportive, de l’hybridation culturelle et de la socialisation des élites.
Statut en cours
Délai administratif de soutenance de thèse 2021
URL
LinkedIn https://fr.linkedin.com/in/romain-chasles-57618470
Facebook
Twitter
Xing